Les 5 meilleurs logiciels gratuits pour composer

Il est possible de composer et de produire une création musicale en sachant l’arranger et la mixer. Bien sûr, il faut avoir d’oreille, de patience, de beaucoup d’imagination et surtout trouver le bon logiciel. Si la constitution d’un home studio demande généralement un moyen financier conséquent pour qu’il sa performance, voici 5 meilleurs logiciels musique gratuits à la hauteur des fonctionnalités de ceux payants.

Pour le traitement audio

Comme il y a des logiciels d’édition et ceux de production appelés DAW ou digital audio workstation qui sont des enregistreurs multipistes, un séquenceur audio traite uniquement ce type de format. Jokosher est un logiciel gratuit qui offre la réalisation d’une découpe de certaines parties permettant d’avoir divers instruments à assembler et retravailler par la suite. L’enregistrement se fait à l’aide d’un bouton pause, rec, mais évidemment d’infinité d’effets. Pour ceux qui souhaitent éditer en revanche, l’Audacity est le logiciel leur dédié. Outre les effets dont il dispose, il lui est possible de prendre en charge des VST externes. Le coupage, la copie, le collage et l’assemblage des extraits sonores ainsi que la modification de la vitesse d’enregistrement sont ses principales fonctionnalités.

Pour le traitement MIDI

À la différence du format audio, le MIDI est une d’abord une information à transformer en son par le biais d’un séquenceur. Ces données sont modifiables à tout niveau, que ce soit les rythmes ainsi que les notes. Le Linux MultiMedia Studio est un logiciel de gestion des pistes MIDI permettant de créer des rythmes, des mélodies, de synthèse et de sons mixés. Il intègre une banque de sons dont piano roll ainsi que VSTi. Il se distingue particulièrement par son soft soigné, mais pour pouvoir éditer des pistes de batteries, l’Hydrogen est le logiciel qui répond bien aux attentes. Il accueille sans souci des breaks et des variations tout comme des effets de filtres. Ces derniers sont effectivement convertibles à souhait selon les sonorités voulues. Les morceaux sont possibles à exporter par format Wav ou MIDI.

Éditeur de partitions

Concevoir et lire des partitions lorsqu’on débute en solfège sont rendus plus facile avec MuseScore. Différent des autres logiciels musique libre pour la visualisation en temps réel des changements que subisse la partition grâce à WYSIWIG dont il est muni, il permet de faire le choix entre l’usage d’une armure, d’un tempo ou de l’anacrouse. Pourvu d’un clavier virtuel intégré, il a la capacité de lire des partitions qu’on peut exporter en formats MP3, FLAC et MIDI, voire MusicXML ou PDF. Au niveau interface, ceux qui préfèrent la langue française y trouvent leur bonheur, de plus, elle est intuitive et à la fois souple. Il est bien apprécié pour sa compatibilité en iOS, donc Android et évidemment en Linux, macOS et Windows.