Comment choisir un logiciel RGPD ?

L’utilisation d’un logiciel RGPD est indispensable pour toute entreprise souhaitant se mettre en conformité avec le règlement général sur la protection des données à caractère personnel. Pour éviter les pénalités en tout genre et prendre sa part de responsabilité comme il le faut, ces dispositifs sont d’une grande aide. Les développeurs le savent parfaitement. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle les outils proposés sur le marché sont de plus en plus nombreux. Malheureusement, cela rend le choix plus difficile. Pour bien le sélectionner, comment s’y prendre?

Privilégiez les logiciels ergonomiques

Un logiciel RGPD doit être ergonomique pour rester en conformité avec les règles en vigueur. Cela signifie qu’il doit être facile à utiliser, tout particulièrement pour les personnes qui n’ont aucune connaissance dans ce domaine. Pour savoir si un logiciel registre des traitements RGPD est ergonomique, son utilisateur doit pouvoir le manier aisément. L’accès à toutes les fonctionnalités du logiciel ne devrait pas lui être difficile. S’il rencontre certains problèmes ou blocages durant la manipulation de l’outil, il est vivement conseillé d’en choisir un autre. Cela ne vous fera que perdre votre argent étant donné que ce genre de dispositif requiert un abonnement régulier. Pour accéder aux données et différentes fonctionnalités, quelques clics devraient suffire. Bien évidemment, pour se familiariser avec le logiciel, il est nécessaire de prendre son temps. Cela ne devrait cependant pas durer des heures ou des jours. Tout doit se faire automatiquement. Si nécessaire, n’hésitez pas à tester plusieurs logiciels avant de faire votre choix. Cela vous permettra de trouver avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Il vous est également possible d’utiliser un comparateur en vous rendant sur wiki-gestion.com.

Des fonctionnalités complètes

Le second point à vérifier avant de choisir votre logiciel registre RGPD est la fonctionnalité proposée par cette dernière. Un bon logiciel vous permettra notamment de tenir facilement un registre des données à caractères personnel. Il vous aidera à gérer plusieurs registres et traitements à la fois. Cette fonction est indispensable pour respecter le principe d’accountability. Il faut également vous assurer que le logiciel que vous allez utiliser puisse classer les données sensibles pouvant toucher au droits et libertés des personnes. En cas d’éventuelles violations des données, vous devez être sûr que l’outil vous notifie en temps réel afin de gérer le plus rapidement possible les tâches que cela incombent. D’une manière générale donc, votre logiciel ne doit pas proposer que les fonctionnalités de base. Plus les tâches qu’il assure sont nombreuses, mieux c’est !

Trouvez un logiciel adapté à votre budget

Le dernier point à prendre en compte avant de choisir votre logiciel RGPD est son coût. Il faut comprendre que les logiciels proposés sur le marché ne se différencient pas uniquement par leur prise en main ou les fonctionnalités qu’ils assurent. Leurs prix sont également très variés. Si certains fournisseurs proposent des outils gratuits, d’autres logiciels ne sont disponibles que sur abonnement. Pour trouver celui qui vous correspond, il est nécessaire de déterminer en amont votre budget et vos besoins. Cela vous permettra d’affiner vos recherches en vous basant sur vos propres critères. Il faut noter qu’il est tout à fait possible de trouver des logiciels complets à prix intéressants. Pour ce faire, prenez le temps de comparer les offres qui vous tentent. L’idéal est de trouver un outil qui puisse à la fois répondre à votre budget et assurer la sécurité de votre société. Pour optimiser votre choix, vous pouvez aussi demander conseil auprès d’un connaisseur ou vous rendre sur les forums de discussions spécialisés. Vous pourrez y trouver des informations pratiques et utiles sur la manière de bien choisir son logiciel RGPD ou encore les meilleurs à privilégier.