Expertise comptable : comment bien choisir ?

La gestion de la comptabilité prend des rôles très importants dans la vie d’une entreprise. Elle est compliquée et nécessite d’un professionnel pour réaliser et connaître les chiffres d’une société en tirant une meilleure conclusion à chaque fin d’exercice. Il est vraiment nécessaire de choisir un bon expert-comptable.

Les critères pour un choix d’un expert-comptable

Pour bien choisir un expert-comptable, il faut bien analyser avant de prendre les meilleures décisions. Il faut prendre en compte des critères pour l’analyse. Tout d’abord, un expert-comptable devrait être un professionnel indépendant pour que sa profession soit en règle. Il doit avoir son Diplôme d’expertise comptable avec des années d’expériences comme des stages sur des plusieurs entreprises à différentes activités et surement être inscrit au Tableau de l’ordre légalement. Il doit également maîtriser son métier et avoir sa propre méthode de travail équipée que techniquement pour répondre rapidement au besoin de son client. Ensuite, la compétence, l’état d’esprit, la confiance et le feeling sont importants car il devra avoir une équipe qui fait tous les travaux depuis sa création jusqu’à la sortie. Il faut prêter attention aussi aux outils à utiliser, vu l’évolution de la technologie, nombreux sont les outils de gestion d’entreprise. Tous les cabinets d’expertise comptable ont leurs propres méthodes de travail mais avant de choisir il faut que leurs outils et ceux de votre société fonctionnent ensemble pour simplifier, automatiser et accélérer la gestion des donnés indispensables. Et finalement et très important, la comparaison des honoraires. Pour plus d’information, vous pouvez visiter le france-expert-comptable.fr

Conseil pour bien choisir un expert-comptable

La gestion comptable joue un rôle primordial dans l’activité de l’entreprise. Un professionnel expert-comptable doit avoir son propre cabinet. Le choix du cabinet d’expertise comptable dépend principalement en fonction de l’activité de l’entreprise et de son statut. Comme mentionné ci-dessus, il faut vérifier si l’expert-comptable  professionnel est également titulaire du diplôme d’Expertise Comptable (DEC) et inscrit au tableau de l’ordre des experts comptables. Cela est important pour qu’il puisse effectuer sa mission en toute légalité. Il faut voir aussi l’éloignement géographique de l’expert-comptable, pour certaines entreprises c’est un point essentiel et avantageux que le professionnel est proche de chez eux pour répondre facilement et physiquement au besoin qu’il puisse expliquer. Pour d’autres, il choisit un expert-comptable en ligne pour sous-traiter des tâches précises mais avec des prix bas pour économiser et diminuer les charges. Il faut prêter attention au choix pour éviter le risque de perte de temps. A éviter de choisir un expert-comptable débordé avec beaucoup de clients, pour ne pas avoir du mal à le rencontrer ou le contacter en cas de besoin.

Bien choisir l’expert-comptable

Avant de prendre une décision, vous devez consulter quelques cabinets pour comparer les services fournis et aussi les honoraires. Il y a des cas où l’expert-comptable peut prendre la gestion de la comptabilité d’une entreprise depuis sa création, développement, jusqu’à la sortie. Dans ce cas, il prend la responsabilité de toutes les problématiques juridiquement et légalement. D’autre cas, il consulte juste 2 fois par mois ou par an. Il peut être aussi juste un prestataire qui établit et analyse votre chiffre et votre déclaration juridique. Mais ce cas dépend de votre choix si vous recrutez un comptable dans votre entreprise pour les saisies comptables. Il est également recommandé de choisir un expert-comptable habitué de travailler avec des entreprises équivalentes à votre activité. Il est normal que vous vous entendiez correctement pour bâtir une relation de confiance. Il est préférable aussi d’avoir une recommandation venant d’une personne qui connaît déjà un expert-comptable pour avoir plus de reconnaissance à son métier. Ensuite sur l’analyse des honoraires, sa rémunération devrait correspondre aux services fournis et qu’il soit capable de justifier ce montant selon votre accord de négociation.